Le musée du parchemin - Annonay

Une visite au coeur de l'une des trois dernières parchemineries de France !

Musée du parchemin   Musée du parchemin   Musée du parchemin   Parcheminier  Parcheminier

L’idée du Musée Du Parchemin et du Cuir est née en 1999, de l’imagination de Frédéric Dumas, tanneur parcheminier annonéen. Sa parcheminerie, créée en 1926 par son grand-père, est alors l’une des trois dernières de France. Son séchoir à peaux est le dernier d’Annonay, qui en comptait pourtant par dizaines. Comment sauver ce patrimoine ? Peu nombreux sont ceux qui semblent savoir ce qu’est le parchemin, et moins encore ce que l’on peut en faire. Plusieurs évidences s’imposent : améliorer la matière, la valoriser, la faire connaître du grand public ! Il s’y atèle avec acharnement et atteint de nouveaux clients dans le domaine artistique, aussi bien dans les métiers du livre que dans l’ameublement. Mais il veut aussi expliquer, d’une part la fabrication de cette matière issue des métiers du cuir, en faisant visiter son atelier, d’autre part ses usages au travers d’un musée.

En Juin 2008, les travaux débutent et l’Espace Du Parchemin et du Cuir voit le jour entre 2009 et 2011.

Musée du parchemin - Annonay  Musée du parchemin  Musée du parchemin   Musée du parchemin

Au musée, dédié au cuir, au parchemin et à leurs usages, les visiteurs peuvent se cultiver au gré d’expositions permanentes et temporaires. Un espace d'exposition retrace l'histoire de la tannerie, la diversité des métiers qui y sont associés et les utilisations variées du produit fini. Il sensibilise sur la récupération de la matière animale, sous-produit de l'alimentation humaine, par le biais d'objets en peau, os, corne, laine, soies, que le visiteur retrouvera à la boutique. Le musée fait aussi découvrir l'histoire et les usages du parchemin, matière animale méconnue, ainsi que les étapes ancestrales de sa fabrication, présentées depuis la galerie vitrée surplombant la parcheminerie. En surplombant l’atelier, ils assistent au déroulement de la fabrication du Parchemin. Seul fournisseur de Parchemin pour les tambours de la Garde Républicaine dans les années 60, l'entreprise développe aujourd'hui l'activité parcheminerie pour des usages plus fins comme la calligraphie et l'enluminure.

Les visiteurs découvrent ensuite le dernier séchoir à peaux d'Annonay, ville reconnue pour son savoir-faire dans la tannerie depuis l'époque médiévale.
La visite se termine par la boutique     

Imprimer la présentation du musée du Parchemin                               

________________________________________________________________________________________

Pour toutes vos demandes concernants le musée, la boutique, les ateliers et cours, la location de salle, nos chambres d'hôtes, vous pouvez nous contacter au
06.81.11.17.08 ou en utilisant notre formulaire de contact